Chargement

Modifications statutaires d’une association

Posté le : 13/03/2017

A l’occasion de son assemblée générale, une association procède à une modification de ses statuts portant sur les modalités d'admission de ses membres. Certains de ses membres se retrouvant de ce fait exclus sollicitent en justice l'annulation de la délibération. A l’appui de leur démarche, ils tentent de faire valoir que celle-ci aurait du être adoptée à l'unanimité et non à la majorité car elle avait pour effet de permettre l'exclusion d'un adhérent sans motif disciplinaire et sans possibilité d'être entendu. En vain. Pour la Cour de cassation, une modification statutaire n'a pas besoin d'être prise à l'unanimité, sauf si les statuts de l'association le prévoient, si elle n'a pas pour effet d'augmenter les engagements de ses membres. On rappellera par ailleurs qu'une association est libre de choisir ses adhérents et qu'elle peut prévoir dans ses statuts la possibilité de ne pas renouveler l'adhésion de l'un d'eux, en dehors de tout motif disciplinaire.

Voir la décision 

Autres articles

Révocation abusive d’un gérant de SARL

Réunis en assemblée générale, les associés d’une SARL votent la révocation de l’un de leurs cogérants.

Lire la suite

Mesure de simplification pour les entreprises

Un décret portant diverses mesures de simplification et de modernisation pour les entreprises a été publié.

Lire la suite

Société anonyme et absence de création

Jusqu'à présent, les souscripteurs d’actions d’une société anonyme qui n'était pas constituée dans le délai de 6 mois à compter du dépôt du projet de statuts au greffe

Lire la suite

De la libre révocabilité des administrateurs

A l’occasion de leur fusion, deux sociétés anonymes concluent un pacte d’actionnaires.

Lire la suite

Rémunération des dirigeants de sociétés cotées

La loi Sapin 2 du 9 décembre 2016 a modifié les modalités de fixation des rémunérations des dirigeants des sociétés cotées qui doivent désormais être soumises à l'approbation des actionnaires par 2 votes successifs.

Lire la suite

Cession et liquidation de l’entreprise

A l’occasion de la cession de ses parts, le gérant d’une société déclare dans l’acte de vente en date du 3 décembre 2008 que son entreprise n’est pas en état de cessation de paiements.

Lire la suite