Chargement

Comment louer une partie de sa maison sans payer d'impôt ?

Posté le : 19/02/2018

Les personnes qui louent ou sous-louent en meublé une partie de leur habitation principale sont exonérées d'impôt sur le revenu dès lors que les pièces louées constituent la résidence principale du locataire ou du sous-locataire et que le prix de location est fixé dans des limites raisonnables. Pour apprécier le caractère raisonnable du loyer, l'administration fiscale publie chaque année deux plafonds différents selon les régions. Elle vient de communiquer ceux applicables pour l'année 2018 : 185 € par mètre carré de surface habitable, charges non comprises, en Ile-de-France et 136 € dans les autres régions.

Autres articles

Taxe d’habitation, les gagnants et les perdants

Taxe d'habitation : qui sera exonéré, à partir de quel niveau de revenu et quand la mesure sera-t-elle effective ?

Lire la suite

Comment justifier une décote de la valeur taxable d'une maison ?

Pour justifier d'une décote de la valeur taxable à l'ISF d'une villa, il faut justifier d'une nuisance.

Lire la suite

La sous-location est-elle fiscalisée ?

Un propriétaire louant un immeuble nu à un locataire qui lui-même sous-loue en meublé doit-il déclarer ses revenus locatifs dans la catégorie des revenus fonciers.

Lire la suite

Les revenus collaboratifs seront déclarés

Les revenus locatifs collaboratifs seront déclarés à la source par les plateformes.

Lire la suite

Nouvelle réduction d'impôt pour les travaux en résidence de tourisme

Le dispositif d'investissement locatif Censi-Bouvard est prorogé d'un an, soit jusqu'à fin 2017. Cependant, le projet de loi de finances limite le bénéfice de cette réduction d'impôt aux investissements dans les résidences pour personnes âgées ou handicapées et pour étudiants et exclut donc les résidences de tourisme.

Lire la suite

Les résidences secondaires n’ont pas le droit de CITE

Pas de crédit d'impôt transition énergétique pour les résidences secondaires ou les investissements locatifs.

Lire la suite