Chargement

Le viager en plein forme

Posté le : 19/02/2018

L’Institut d’expertise et de formation au viager (IEFV) publie son premier baromètre. Premier constat, la vente en viager, qui consiste à transférer la propriété d’un bien à un tiers en contrepartie du versement d’une rente, ne représente qu’une infime partie du marché immobilier français : 0,5%, soit 5000 transactions par an. Un secteur de niche, mais dont la croissance augmente chaque année de 5%. Il faut dire que la plus-value générée par un achat en viager équivaut, sur le long terme, à une rentabilité annuelle comprise entre 6 et 8%. Ce qui est nettement supérieur à celle que l'on peut espérer en plaçant son argent dans l’assurance vie (2%) ou l'immobilier locatif (4,5%), estime l’IEFV.
L’étude s’est également intéressée à la typologie des vendeurs. Ainsi, les "crédirentiers" sont âgés en moyenne de 74 ans. Et dans plus d’une vente sur deux (51%), ils ont entre 75 et 85 ans. Par ailleurs, 20% d’entre eux ont plus de 85 ans et 19% sont âgés entre 70 et 75 ans. Enfin, un vendeur sur dix (11%) a moins de 70 ans.

Pourquoi les Français vendent-ils en viager ? Environ une personne sur deux (46%) a recours à ce type d’opération immobilière pour améliorer sa solvabilité et protéger sa famille. Parmi les autres motifs évoqués par les vendeurs figurent le bien-être (20% des répondants), le souhait d’effectuer une donation (19%) et l'envie d'adapter ou de rénover leur logement (15%).

Selon l’IEFV, un vendeur perçoit en moyenne une rente viagère mensuelle de 715 euros, payée par l’investisseur (le "débirentier"). Vendre un bien en viager permet ainsi d’augmenter ses revenus de 50% en moyenne, et de doper son patrimoine de 150%.

 

Autres articles

Baromètre 2016 de l'immobilier de parking

Pour acheter une place de parking en Île-de-France, il faut désormais débourser plus de 16 000 €, contre 10 700 euros en 1996, soit une hausse de 50 % en vingt ans, selon les notaires franciliens.

Lire la suite

Le Fisc contrôle moins mais mieux !

Les services de l'administration fiscale a opéré moins de contrôles fiscaux en 2015 par rapport à 2014, passant de 51 740 opérations à 50 168.

Lire la suite

Le "deux-pièces", roi du Pinel

L'investissement sous le dispositif Pinel enregistre un rendement locatif plus élevé dans les deux-pièces.

Lire la suite

Quand Macron dope le marché de l’immobilier de luxe

Magique ! La France regagne le classement des pays les plus attractifs actuellement sur le marché de l’immobilier de prestige international.

Lire la suite

Augmentation de la prime d’activité

L’augmentation de la prime d'activité ainsi que de l'Allocation adulte handicapé, promises par le candidat Macron, devraient intervenir à partir de l'année prochaine.

Lire la suite

Les villes préférées des investisseurs locatifs

Guy Hoquet l’Immobilier a interrogé avec Opinion Way un panel de Français pour faire le point sur leurs villes préférées et leur rendement locatif. Ainsi, Bordeaux conserve la tête du classement par rapport à l’année dernière, pendant que Nantes et Lyon se distinguent de plus en plus.

Lire la suite