Chargement

Véhicules de société : qui paye l’amende ?

Posté le : 02/05/2018

Depuis le 1er janvier 2017, lorsqu'une infraction routière constatée par un appareil de contrôle automatique a été commise avec un véhicule immatriculée au nom d’une personne morale, le représentant légal de cette personne moral doit indiquer dans un délai de 45 jours à compter de la remise de l'avis de contravention, l'identité du conducteur. A défaut, la contravention de non-désignation est constituée et la personne morale encourt une amende quintuplée par rapport à celle encourue par une personne physique (soit 3 750 €). A la question de savoir si cette contravention ne devrait pas s’appliquer au représentant légal, la ministre de la Justice a répondu par la négative rappelant, au passage, que les personnes morales (sociétés, associations, GIE, syndicats...), à l'exclusion de l'État, sont responsables pénalement des infractions commises pour leur compte par leurs représentants.

> La réponse ministérielle

Autres articles

Obligation de dénoncer ses salariés

Depuis le 1er janvier, les employeurs propriétaires de véhicules utilisés par leurs salariés sont tenus, dans un certain nombre de cas, de révéler l’identité du conducteur ayant commis une infraction routière

Lire la suite

Cotisations des micro-entrepreneurs

Depuis le 1er janvier dernier, les micro-entrepreneurs doivent, en principe, acquitter leurs cotisations sociales mensuellement.

Lire la suite

Infraction routière, l’employeur doit vous dénoncer !

Les employeurs doivent communiquer l'identité du salarié qui a commis une infraction routière avec un véhicule de l'entreprise.

Lire la suite

Nouvelle aide à l’embauche pour les PME

Depuis le 18 janvier dernier et jusqu’au 31 décembre 2016, les petites et moyennes entreprises (PME) de moins de 250 salariés, qui embauchent un salarié en CDI ou en CDD de plus de 6 mois et rémunéré entre 1 et 1,3 fois le Smic, peuvent prétendre, pendant 2 ans, au bénéfice d’une aide forfaitaire de 2 000 € par an.

Lire la suite

Contrôle Urssaf, mise en demeure et délai

A la fin d’un contrôle, l’Urssaf adresse à l’entreprise contrôlée une lettre d’observations.

Lire la suite

Qui veut tester le prélèvement à la source !

La mise en œuvre du prélèvement à la source (PAS) de l'impôt sur le revenu a été reportée au 1er janvier 2019. Une phase de test (pilote) est en cours depuis début juillet 2017.

Lire la suite

Copyright @ ACTUSITE 2018 - Mentions légales