Chargement

Effets d’une rupture conventionnelle annulée

Posté le : 25/06/2018

Rapportant la preuve que son employeur avait enfreint certaines règles, une salariée obtient en justice la nullité de la rupture conventionnelle qu’elle a signée et le versement d’une indemnité pour licenciement sans cause réelle et sérieuse. Mais, parallèlement, elle est condamnée à rembourser les sommes qu’elle avait perçues au titre de la rupture conventionnelle bien que la nullité de cet acte soit imputable à son employeur. Elle conteste. En vain. Après avoir rappelé que la nullité d’une rupture conventionnelle produisait les effets d’un licenciement sans cause réelle et sérieuse, la Cour de cassation affirme que la nullité « emporte obligation à restitution des sommes perçues en exécution de cette convention ». Les sommes qui avaient été versées à la salariée doivent donc être remboursées à l’employeur.

> La décision de justice

Autres articles

Salaire et retard de paiement

Un salarié sollicite en justice la condamnation de son employeur pour harcèlement moral.

Lire la suite

Vol au préjudice de l’employeur

Une employée d’hypermarché dérobe à son employeur 3 produits pour une valeur de 6 €. Licenciée pour faute grave, elle conteste cette décision en justice et obtient gain de cause.

Lire la suite

Licenciement pour absence de diplôme

Après avoir engagé une femme pour assurer le remplacement du pharmacien titulaire de son officine, un employeur saisit la justice afin d’obtenir la nullité du contrat de travail.

Lire la suite

L’ancienneté n’excuse pas tout !

Un employeur reproche à l’un de ses salariés, pilote de ligne, d’avoir commis des manquements graves aux règles de sécurité à l’occasion d’un vol long courrier.

Lire la suite

Sanction disciplinaire et prescription

Une salariée est licenciée en novembre 2011 pour faute grave. Faisant valoir que son employeur avait agi trop tardivement, elle conteste cette mesure en justice

Lire la suite

Démission et attestation Pôle emploi

Un salarié saisit la justice. Il sollicite des dommages-intérêts à son employeur, ce dernier ne lui ayant pas délivré l'attestation Pôle emploi après sa démission.

Lire la suite

Copyright @ ACTUSITE 2018 - Mentions légales