Chargement

Congés payés et charge de la preuve

Posté le : 03/07/2018

Reprochant à son employeur de lui avoir refusé tout congé sur une année, un salarié saisit la justice. Mais les juges le déboutent de sa demande d’indemnités, estimant qu’il ne rapporte pas la preuve de ce qu’il avance. Cette décision est censurée par la Cour de cassation. L’organisation des congés payés relève de la responsabilité de l’employeur. En cas de contestation, c’est donc à l’employeur de prouver qu’il a tout mis en œuvre pour que le salarié prenne ses congés. Aussi, en statuant comme ils l’ont fait, les juges ont, pour les hauts magistrats, inversé la charge de la preuve. 

> La décision de justice

Autres articles

Prise de congé sans l’accord de l’employeur

Après avoir constaté que le salarié avait pris des congés sans avoir obtenu l’autorisation préalable de son employeur, les juges confirment que son licenciement est justifié.

Lire la suite

Démission et attestation Pôle emploi

Un salarié saisit la justice. Il sollicite des dommages-intérêts à son employeur, ce dernier ne lui ayant pas délivré l'attestation Pôle emploi après sa démission.

Lire la suite

Licenciement pour absence de diplôme

Après avoir engagé une femme pour assurer le remplacement du pharmacien titulaire de son officine, un employeur saisit la justice afin d’obtenir la nullité du contrat de travail.

Lire la suite

Nullité d’un licenciement et réintégration

Licencié pour faute grave, un salarié saisit la justice ...

Lire la suite

Rupture conventionnelle et homologation

Un salarié et son employeur signent une rupture conventionnelle mais la direction régionale des entreprises, du travail et de l’emploi (DIRECCTE) refuse son homologation...

Lire la suite

Harcèlement sexuel : un geste suffit !

Une salariée démissionne puis saisit la justice afin d’obtenir la requalification de sa démission en un licenciement nul.

Lire la suite