Chargement

Rachat de trimestres pour la retraite : comment éviter les effets de l'année blanche ?

Posté le : 09/07/2018

Du fait de l'instauration du prélèvement à la source de l'impôt sur le revenu en 2019, le crédit d'impôt spécifique visant à neutraliser l'imposition des revenus habituels perçus en 2018, rend impossible la déductibilité des rachats de trimestres d'assurance vieillesse et des versements effectués cette année-là sur les produits d'épargne retraite (type PERP). Seule la perception en 2018 de revenus qualifiés d'exceptionnels peut permettre la déductibilité de ces sommes.

Pour parer à ce problème, les assurés désirant racheter des trimestres pour améliorer leur retraite vont bénéficier d'un délai exceptionnel de paiement qui expirera le 31 mars 2019. La CNAV, après accord des ministères de la santé et des comptes publics, a effectivement confirmé que les devis établis en 2018 resteront valables jusqu'à cette date.

Autres articles

Comment fonctionnent les dons pour réduire l'impôt sur la fortune immobilière ?

La réduction pour dons, transposée de l'ISF à l'IFI, permet aux redevables de déduire du montant de leur IFI 75% de leurs versements à des organismes d'intérêt général, dans la limite de 50 000 €.

Lire la suite

Défiscalisation des frais de scolarité à l’étranger

Actuellement, il n’est pas possible de déduire de son impôt sur le revenu les frais occasionnés par la scolarisation de son enfant à l’étranger.

Lire la suite

Non-salariés : baisse des seuils de dématérialisation au 1er janvier 2018

À compter du 1er janvier 2018, seront abaissés les seuils de revenus ou de chiffres d'affaires au-delà desquels la déclaration d'impôt et le paiement des cotisations sociales doivent être réalisés par voie dématérialisée.

Lire la suite

Qui est exonéré de CSG et CRDS ?

Les plafonds pour l’exonération de CSG et de CRDS en 2018 ont été revalorisés.

Lire la suite

Les services entre particuliers sont-ils imposables ?

En principe, les revenus issus de services rendus entre particuliers, notamment mis en relation par une plate-forme collaborative sur Internet, sont imposables. Cependant, l'administration fiscale admet que les revenus tirés d'une activité correspondant à un partage de frais sont exonérés d'impôt.

Lire la suite

Les versements augmentent dans les dispositifs d'épargne salariale

Plus de 10 millions de salariés sont concernés par l'épargne d'entreprise. Selon l'Association française de la gestion financière (AFG), au 30 juin 2016, les versements nets ont doublé en un an sur les dispositifs d'épargne salariale pour atteindre 3 milliards d'euros.

Lire la suite